Bypass, anneau gastrique, sleeve : la chirurgie de l'obésité en Afrique

CHIRURGIE DE L'OBÉSITÉ EN AFRIQUE

La première opération de ByPass Gastrique en Afrique de l’Ouest a été effectuée à la clinique de la Madeleine par le Docteur BOUSTANI en 2016.


La chirurgie reste le seul traitement efficace de l’obésité. En revanche, aucune intervention ne permettra de guérir l’obésité. On peut légitimement considérer que chaque intervention va réduire le poids pendant un certain nombre d’année.

Le Pôle de Chirurgie de l'Obésité de la Clinique de La Madeleine à Dakar est une alliance pluridisciplinaire chirurgicale, médicale et paramédicale, organisée autour du patient pour traiter son surpoids et son obésité. Nous vous proposons une prise en charge personnalisée par une équipe décidée à vous aider, vous motiver dans le temps et vous encourager vers un nouveau mode de vie afin d’obtenir un amaigrissement durable.

CONSULTATIONS
URGENCES
Contact rapide

PATHOLOGIES TRAITÉES

Chirurgie de l’Obésité
specialize-line

L’obésité est une pathologie qui se caractérise par un excès de masse grasse, entraînant chez le patient des troubles importants de la santé.
L’obésité peut avoir plusieurs origines; des facteurs génétiques, métaboliques ou encore médicaux peuvent favoriser son développement.

En savoir +
Chirurgie Digestive
specialize-line

Le pôle digestif prend en charge le diagnostic et le traitement, médical et chirurgical, des maladies de l’appareil digestif, tube digestif, pancréas, foie et voies biliaire, que ce soit dans le cadre de l’urgence ou de la chirurgie programmée.


En savoir +

CHIRURGIE DE L'OBÉSITÉ

La Chirurgie bariatrique est un technique chirurgicale consistant à restreindre l'absorption des aliments, diminuant, de fait, l'apport calorique journalier : elle apporte un "remède chirurgical" à l'obésité.

Sleeve

Ou gastrectomie en manchon
Elle consiste à enlever chirurgicalement près des deux tiers de l’estomac, ce qui réduit d’autant la capacité de réception des aliments.
La sleeve est indiquée en cas de surpoids jusqu’à 40 kg.

Voir +

ByPass

L’estomac est conservé, mais une partie est court-circuitée.
Les aliments vont directement vers la partie moyenne de l’intestin grêle. La quantité d’aliments assimilés par l’organisme est ainsi diminuée. L’intervention s’adresse à des patients en excédent de poids de 50 à 70 kg.

Voir +

Anneau

L'intervention consiste à placer un anneau rigide autour de la partie supérieure de l'estomac, qui empêche celui-ci de se distendre au passage des aliments. La sensation de satiété apparaît plus rapidement. L'anneau est relié à un boîtier placé sous la peau, qui sert à le serrer ou à le desserrer en injectant du sérum dans le boîtier.

Voir +

Ballon

La procédure consiste à placer dans votre estomac, lors d'une fibroscopie gastrique, un ballon gonflable (gonflé soit à l'eau soit à l'air). Ce ballon donnera artificiellement à votre estomac la sensation d'être rempli ; vous sentirez la satiété plus vite lors des repas, donc vous mangerez moins. On observe habituellement une perte de poids de 10 à 15 kgs.

Voir +

Suivi

Le suivi postopératoire après chirurgie bariatrique est essentiel et doit être poursuivi à vie. Il a pour objectif d’évaluer, chez les patients, l’évolution pondérale et l’absence de reprise pondérale excessive sur le long terme, d’apprécier qualitativement et quantitativement leurs apports nutritionnels et leur comportement alimentaire, de dépister les carences nutritionnelles et vitaminiques et d’éventuelles complications chirurgicales, d’évaluer la nécessité d’un serrage chez les patients porteurs d’un anneau gastrique et l’adaptation des traitements des comorbidités associées à l’obésité.

Voir +

Foire aux questions

Afin de vous permettre de mieux comprendre l’acte chirurgical, nous vous avons sélectionné les questions fréquentes et réponses sur la chirurgie de l’obésité.
N’hésitez pas à nous contacter pour toutes autres questions et/ou renseignements

La douleur dure, au maximum, 12 à 48 heures et est modérée grâce à la laparoscopie. Par contre, les gaz insufflés dans la cavité abdominale pendant l'opération, irritent le diaphragme, et peuvent provoquer des courbatures ou des douleurs au niveau des épaules. Ces maux répondent bien aux antalgiques simples.

Il ne faut pas trop forcer sur votre paroi abdominale pendant environ un mois. La reprise sera progressive après l'opération. Le mieux est de démarrer par de la marche, au départ environ 1/2 heure par jour, et d'augmenter progressivement. La natation peut être pratiquée à un mois si tout est bien cicatrisé, le vélo ne pose pas de problèmes non plus. Pour les abdos, attendre deux mois,...et toujours de manière progressive!

La chirurgie seule ne peut pas vous garantir une perte de poids. C'est une opportunité d'adopter un meilleur comportement alimentaire et un style de vie plus sain. Le fait est que, même si le chirurgien vous donne un « nouvel estomac » ou un « nouvel intestin », il ne peut pas vous donner de nouvelles habitudes. La chirurgie est une aide vers une nouvelle vie.

Le suivi médical est impératif ! Il conditionne le résultat et la détection de complication.
Le suivi après anneau doit être à un mois pour ajuster le diamètre de serrage et tous les 3 mois la première année (période d'amaigrissement maximal). Un suivi mensuel puis trimestriel est recommandé les deux premières années pour un bypass.

hospital-photo-2
hospital-photo-2
hospital-photo-3
hospital-photo-4

Notre équipe

La chirurgie de l’obésité (ou chirurgie bariatrique) est pratiquée au sein de la Clinique de la Madeleine à Dakar depuis ???
La prise en charge des patients atteints de surpoids est réalisée grâce à une équipe soudée (équipe pluridisciplinaire associant chirurgiens, anesthésistes, endocrinologues, diététiciens, infirmières et psychologue), fonctionnant en réseau.

specialist-2
Docteur Roland BOUSTANI

Diplômé de la faculté de Paris VII
Spécialité(s): chirurgie Digestive et Générale Chirurgie de l'obésité
DIU de chirurgie endocrienne et métabolique
Contact Dakar: +221 77 336 11 55
Mail: roboustani@gmail.com