Chirurgie digestive

La vésicule biliaire joue un rôle important au cours de la digestion puisqu’elle stocke une petite quantité de bile qui sera libérée pendant le repas. La vésicule biliaire peut être touchée par plusieurs pathologies. La plus fréquente reste les calculs biliaires ou lithiase biliaire, qui vont bloquer le passage de la bile et perturber le processus de digestion.

La Hernie Hiatale est formée lors du passage du haut de l’estomac à travers l’orifice hiatal. La hernie hiatale peut être d’origine congénitale, apparaitre suite à un traumatisme; son apparition peut également être favorisée par l’obésité. Cette pathologie entraine des brulures au niveau de la poitrine : c’est le reflux gastro-œsophagien.

La Thyroïde régule les fonctions de l’organisme par la sécrétion d’hormones. Elle peut être amenée à fonctionner en surrégime ou en sous régime, accélérant ou ralentissant le fonctionnement général du corps. On parle alors d’hyperthyroïdie et d’hypothyroïdie. La thyroïde peut également être touchée par des maladies bégnines ou par le cancer.

Les symptômes d’un patient atteint d’un cancer de l’estomac pourront varier selon la localisation de la tumeur. Ils peuvent se traduire par un amaigrissement important ou par la perte d’appétit. Le traitement du cancer de l’estomac est chirurgical et l’objectif sera de retirer tout ou partie de l’estomac afin d’éradiquer la tumeur : c’est la gastrectomie.

L’appendicite est une inflammation et une infection de l’appendice, petit diverticule situé à l’extrémité du colon droit. L’infection peut produire des montées de fièvres, des douleurs abdominales et générer des troubles du transit et des vomissements. La traitement de l’appendicite est chirurgical et repose sur l’intervention d’appendicectomie.

La chirurgie du colon (colectomie) est indiquée en cas de cancer du côlon, de maladie inflammatoire de l’intestin ou encore de complication de diverticule colique. L’intervention visera l’ablation d’une partie du colon. Selon la pathologie à traiter, il s’agira de la partie gauche ou droite du colon.

L’examen proctologique permettra au chirurgien digestif de diagnostiquer et d’identifier les pathologies de la région anale. Plusieurs méthodes lui permettront d’établir un diagnostic : le toucher rectal, l’anuscopie ou encore la rectoscopie.

Le pancréas est une glande digestive permettant la sécrétion d’enzymes favorisant la digestion ainsi que la sécrétion d’hormones. On fait référence à la pancréatite pour désigner l’inflammation du pancréas.

La paroi musculaire de l’abdomen peut être sujette à des faiblesses, créées par d’anciennes opérations chirurgicales ou par la réalisation répétée d’efforts physiques. Ces faiblesses dans la paroi vont permettre l’apparition de tuméfactions : les hernies.